Non connecté

SOL4 : Compostage du fumier

 
Le fumier frais est mis en tas et composté à l'aide d'une retourneuse d'andains.
 
Impacts sur les ressources :
  • réduction à long terme de l'usage des herbicides : le compostage détruit les graines de mauvaises herbes
  • protection des eaux en supprimant le risque lié aux matières fécales
  • enrichissement du sol en matière organique
  • réduction des risques de lessivage de l'azote


Exigences techniques :
  • Minimum 3 retournement de l'andain  à l'aide d'une machine spécifique
  • Stockage du tas de compost au champs : maximum 6 mois
  • Tas couvert jusqu'au premier retournement
  • Absence de pertes de jus pendant toute la phase de compostage


Contributions :  2.50 Fr / m3 de fumier frais